War of Faith

Forum RPG La Guerre des Clans.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ça pue, tout ça... /PV/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 70
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Âge (1 Lune = 1 Mois): 1 lune
Mentor/Apprenti : /
Famille:
avatar
Chaton
Petit Phénix
MessageSujet: Ça pue, tout ça... /PV/   Ven 20 Déc - 17:25

    Son petit cœur tambourinait fort dans a poitrine tandis que Petit Phénix s'accrochait fort à un tronc d'arbre qui penchait dangereusement au-dessus du vide. Des nuages tourbillonnaient sous elle et le ciel s'était transformé en un brasier géant, aussi pourpre qu'une flamme naissante. L'arbre auquel elle s'accrochait ne flambait pas, mais il vacillait au dessus de la tempête, plus haut que les astres et les montagnes. Petit Phénix, boule de poil noire sur sa cime, ne savait même pas comment elle était montée là. Ses griffes crissaient sur l'écorce et ses yeux fixaient inlassablement son environnement. Mais elle le savait, elle ne trouverait pas d'aide dans cette vision de l'enfer, elle était perdue quoiqu'elle fasse.
    Soudainement, l'arbre craqua et la petite poussa un gémissement aigüe. Le vent se fit plus fort. Et sans prévenir, l'arbre ploya. Le tronc se scinda en deux et Petit Phénix lâcha prise. Elle tomba en arrière, en direction des nuages grondant, en hurlant. Elle traversa la barrière noire, dans un océan de brume et de grisaille. Ses yeux se fermèrent, elle était prête à recevoir le choc et à périr. Mais à la place, l'air fouettant son visage se ramollit et son corps cessa de lui obéir, se repliant sous elle.
    Finalement, Petit Phénix ouvrit les yeux. La petite minette était roulée en boule dans la pouponnière, le nez sous la queue, contre le ventre d'une reine. Ce n'était pas sa mère, Flamme des Enfers, mais une femelle de remplacement, le temps que sa mère et lieutenante travaille.
    Petit Phénix soupira et roula sur le dos. Ça n'avait été qu'un cauchemar. Rien de quoi s'inquiéter. Ses grand yeux bleus allaient se refermer, mais elle les rouvrit bien grand. Ah non, pensa-t-elle avec humeur. J'ai assez dormi et je ne veux pas revivre ce foutu rêve !
    Alors, elle se mit sur ses pattes en silence et rampa jusqu'à l'entrée de la pouponnière, faisant attention que son ventre rond et bas ne touche pas le sol. Et puis elle put sortir. Dehors, il devait être midi. Des guerriers s'activaient pour les patrouilles ou les parties de chasse. Les apprentis s’entraînaient devant leur tanière et les anciens prenaient un peu le soleil. Car pour une fois, il faisait beau et doux. La petite chatte traversa le camp à grandes enjambées, dans l'ombre des pins, pour ne pas qu'on la voit de trop. Les adultes n'aimaient pas que les petits soient dans leurs pattes en général. Et ils les ramenaient à la pouponnière parfois...
    Soudain, Petit Phénix fronça le nez de dégoût et tourna la tête vers la source de l'odeur. L'entrée du camp. Le vent s'engouffrait dedans en sifflant et ramenait une horrible odeur de charogne. Si elle se souvenait bien, c'était signe d'un regard ou d'un blaireau, ou même des rats. L'odeur était ténue, l'animal en question devait être loin, mais cela intriguait la petite. Elle s'assit alors devant l’entrée en se léchant une patte pour se la passer sur le front. Mais son regard bleu, lui, restait fixé sur la sortie.

_________________

Image ©️ Secret-Mirror
Avatar ©️ VixieArts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 19
Localisation : Dans ton Yop à la fraise !

Feuille de personnage
Âge (1 Lune = 1 Mois): 26 Lunes
Mentor/Apprenti : //
Famille:
avatar
Espion
Renard Ardent
MessageSujet: Re: Ça pue, tout ça... /PV/   Dim 29 Déc - 11:03

    Une fourrure rousse était tapie dans l'ombre. La queue épaisse, les yeux ambrés. Etais-ce un renard? Non, un chat. Les apparences sont bien trompeuses. Renard Ardent était sorti du camp aujourd'hui, pour inspecter les frontières. Et il avait flairé, quelque chose de suspect. Une odeur qui n'avait pas lieu d'être. Un vrai renard ! Il s'était roulé dans la boue pour ne pas que l'on sente son odeur et que l'on ne voie sa fourrure rougeoyante. Il approchait discrètement derrière sa cible. Elle ne l'entendait pas, elle ne le voyait pas. Ses pattes ne faisaient pas de bruits. Quant à son odeur, elle ne trahissait pas. Il allait l'attaquer et ne devait pas se faire repérer. Sinon, il répliquerait et le matou pourrait se faire repérer. Un seul coup, un coup fatal et c'était fini. Ce n'était pas une stupide mort mais un assassinat, pour le bien de sa tribu. Tous les chats devaient-ils avoir le même rôle? Non, Renard Ardent avait une place particulière. Il était espion, non Guerrier. Il agissait dans l'ombre, mais il agissait. Allait-il réussir à atteindre sa cible? Si le vent tournait, il se ferait repérer et tuer. Il connaissait le danger et le puissance de son adversaire. Il faudrait agir avec prudence, mais ne pas trop tarder. Chaque minute de plus était un risque de se faire repérer. Sa proie s'agitait, elle commençait à se douter de quelque chose. Renard Ardent changea de placement afin de lui mettre un coup fatal à la tête. S'il réussissait, sa cible mourrait. Il attendit un moment... Avant de se jeter sur lui pour planter ses crocs dans son crâne. Un instant, ils s'observèrent. Deux silhouettes familières et différentes à la fois. Car tous deux usaient de la ruse, tous deux avaient des points communs mais ils appartenaient à deux espèces différentes.

    ***

    Sa mission menée à bien, Renard Ardent était maintenant en route pour le camp. Même sa vie là-bas était particulière. Il était au sein de la communauté sans y être. Les espions ne se mêlaient pas beaucoup de la vie collective. Mieux valait pour eux de se faire oublier. Souvent, les guerriers ordinaires les trouvaient étranges. Un peu comme Renard Ardent d'ailleurs. Il s'était nettoyé dans les marécages afin d'enlever la boue couverte sur son pelage. Néanmoins, il sentait toujours l'odeur abominable du renard. Il ne s'en plaignit pas. Tout comme il se plaignait jamais lorsqu'il couvrait son pelage de boue afin de passer inaperçu. C'était un sacrifice pour un grand bien car, le danger éliminé, il pourrait dormir tranquille et son Clan était en sécurité. Il le servait, à sa façon. Le rouquin ne fit pas de bruits en rentrant au camp. Mais son odeur attira l'attention. Il avait reconnu la petite chatte haute comme trois pommes qui se situait à l'entrée du camp. C'était Petit Phénix. Etait-elle en train d'essayer une escapade? Ce serait étonnant, du haut de sa petite lune. Elle devait être attirée par l'odeur. Renard Ardent la tenait à l'oeil car Etoile des Corbeaux lui avait dit qu'il serait peut être son mentor. Il l'observa. Malgré le fait que son corps ne soit pas totalement formé, il voyait qu'à sa finesse et à la couleur de son pelage, elle serait très avantagée, surtout sur le territoire sombre du Clan de l'Ombre. La nuit, les proies ne le verraient même pas venir. Il se pencha vers elle et murmura d'une voix entre douce et mielleuse,

    " Bonjour Petit Phénix, que fais-tu ici? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Âge (1 Lune = 1 Mois): 1 lune
Mentor/Apprenti : /
Famille:
avatar
Chaton
Petit Phénix
MessageSujet: Re: Ça pue, tout ça... /PV/   Sam 11 Jan - 13:17

    Petit Phénix ne sentit pas que quelqu'un s'approchait et sursauta quand on lui souffla dans l'oreille. Elle s'hérissa de partout -elle ne supportait pas qu'on lui fasse ça- et se retourna, toutes griffes dehors, prête à entailler le museau du barjot qui avait osé.
    C'était Renard Ardent, son cousin... Enfin, un truc du genre. Un chat roux comme son père, Ouragan de Flamme. Mais Petit Phénix n'était pas dans les meilleurs termes qu'ils soient avec ce chat. Arrogant, ennuyeux et trop... Trop voilà quoi. Trop roux peut-être. Y'a que son père qu'avait été un bon rouquin.

      « Pauv' tache ! » cracha la chatonne. « Ch'uis chez moi, dans le camp de mon Clan. »

    Pourquoi fallait-il que ce dindon se montre toujours vulgaire avec elle ? Elle avait entendu dire par sa mère qu'il était le fils de Cœur de Chocolat, le frère d'Etoile Obscure, mais aussi le fils de Panthère des Neiges, la propre sœur de Flamme des Enfers. Cette dernière avait murmuré que Cœur de Chocolat n'avait pas été un vrai chat de confiance, qu'il y avait eu des rumeurs comme quoi il avait eu une drôle de relation. Avec qui ? Aucune idée !
    En bref, Petit Phénix trouvait Renard Ardent assez louche, et puis il lui soufflait dans l'oreille ce balourd.

      « Va donc chasser les grenouilles, le Clan a faim. » marmonna-t-elle.

_________________

Image ©️ Secret-Mirror
Avatar ©️ VixieArts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ça pue, tout ça... /PV/   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ça pue, tout ça... /PV/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
War of Faith ::  :: Camp de l'Ombre :: Entrée du Camp-